Prochaine Exposition Hors les murs
Du 4 MARS 2015 au 18 JUIN 2015
Annette RONSEAUX LELONG
EXPOSITION DES ŒUVRES DE

Annette RONSEAUX LELONG

4 MARS 2015 – 18 JUIN 2015

 

Siège de la CAISSE D’EPARGNE Lorraine Champagne-Ardennes

« Espace Privé »

 

12 - 14 Rue CARNOT,  51100 REIMS

 

Ouvert du Lundi au Vendredi de 9h à 12 h et de 13h30 à 17h30

 



Annette RONSEAUX LELONG
Annette RONSEAUX LELONG
LA DELICATESSE


C'est un monde sans contour, sans personnages.

Un monde délicat crée par presque rien, un frottement à peine appuyé, une caresse.

Une apparition. L'invisible, l'indistinct qui émergent lentement, calmement.

Un monde confiant dans l'accueil que lui fait Annette Ronseaux Lelong qui consent à ce que produit le hasard et qui reçoit la puissance de ce qui échappe, avec bienveillance.

La puissance du vrai.

Qui s'affirme là avec douceur.

 

L'artiste accompagne le force qui la dépasse et qui vient créer un monde.

Pas de raidissement, pas de volontarisme.

Tout est déjà là.

Laisser venir.

 

Nous ressentons la confiance que l'artiste a en ce monde cotonneux, apaisé, plein.

Nous ressentons sa quiétude et nous saisissons la possibilité de faire relâche dans ce paysage qui conjure la peur.

Juste respirer, tranquillement.  

Annette Ronseaux Lelong se laisse enseigner par l'œuvre et sait entendre son désir propre.

" Elle veut être regardée dans ce sens " dit-elle de cette gravure abstraite.

 

Là, un monde est né de l'effleurement du vide, du frôlement de l'absence qui par le paradoxe de la création est plein d'une présence enveloppante.

 

Cette œuvre récente est l'aboutissement d'un chemin fait de soustraction, d'effacement, de retrait.

 Dans Les Clandestines série plus ancienne, la morsure verticale des griffes est encore vive, déterminée. La mémoire signe l'espace de zébrures délibérées.

Dans une autre série, un monde mappemonde, représentation chère à Annette Ronseaux Lelong qui l'utilisera à plusieurs reprises, émerge d'un bouillonnement rageur et oppose son existence suffisamment cernée à un clapotis disloqué.

La séparation est accomplie.

Il y a aussi toutes ces œuvres ou des grattements timides, des graffiti comme de petites cicatrices discrètes, osent à peine. Fines griffures du passé, elles vont s'agréger pour enclore le vide.

Des graphes de l'aléatoire et du hasard qui font dire à Annette Ronseaux Lelong : " La main retrouve son chemin libre "

Des traces pour transcrire les tressauts de la mémoire.

 

Edith Chalicarne

Décembre 2014

Les oeuvres de Bartholomeo

  Voir la suite des oeuvres de l'artiste Bartholomeo
La nouvelle orientation de la Galerie du Cardo

Liens pratiques
Dans la presse ou les médias
Agenda : les expositions de la Galerie


Allain   Andre   Andre   Baillon   Bartholomeo   Basu   Bertheau   Besnard   Bihoreau   Blano   Boille   Bourdin   Claude   Combas   Contreras   Corda   Creen Yves   Croq   Cutolo   Dalat Thierry   De Battista   Delaitre Moe   Deletang   Delhaye   Desmonts   Diboum   Dohr   Epton-mock   Favre   Feffer   Ferrasson   Frairot   Gangloff   Gualtieri   Guelle   Guidolin   Haag   Hadad   Honoré   Iglesias   Jouglet   Lachize   Lawand   Le Berre   Lebonvallet   Loyer   Maison   Margotton   Mhaize   Olukman   Percy   Piette   Ronseaux Lelong   Ruta Jusionyte   Schatz   Seher   Streicher   Thomassin   Valot   Verger   Wiart